21/02/2009

Mon fripouille, mon vieux pépère fatigué, s’est envolé cette nuit, il a attendu que je rentre, je le sais.

Il se bagarre contre la maladie depuis plusieurs mois. je sais que nombre d’entre vous l’ont connu ou croisé.

C’est un chien plein d’amour que nous avons adopté il y a plus de dix ans en Normandie dans un refuge. Il avait été abandonné, accidenté, castré et opéré des cordes vocales par des maîtres qui n’aiment pas les bêtes !

Il avait souffert plusieurs fois à cause de l’Homme et malgré cela, il n’était qu’amour et humour. Il faisait rire tout le monde, je l’avais surnommé RANTANPLAN comme le chien de Lucky Luke parce qu’il faisait gaffe sur gaffe. Toutes mes équipes de tournage l’on connu.

Ces derniers mois furent très durs et les médicaments n’arrivaient plus à le soulager, les poumons lâchaient, le cœur aussi, il respirait de plus en plus difficilement. Cette nuit il souffrait trop, il a fallu l’endormir, il est mort dans mes bras tout contre moi.

Je perds un compagnon fidele, un ami, un confident, comme à chaque fois.

Le hasard veut que le journal Nous Deux nous ait mis en couverture de son prochain numéro... un bel hommage posthume...

Une petite prière pour cette belle âme, une de plus qui volera autour de nous et veillera sur ma famille.

Corinne.

Samedi 21 février 2009