FH 19

Une Femme d'Honneur
Episode 19
A coeur perdu

 

Une jeune femme, Nathalie Vergne, sort de prison. Elle monte dans un taxi pour se rendre à Caromb, où l'attend un appartement inoccupé dont elle possède les clefs. Lors du trajet, le taxi est suivi par une mystérieuse voiture, que le chauffeur finit par semer. Arrivée à destination, la jeune femme appelle l'adjudant-chef Isabelle Florent de la part d'une amie, Djamila Nari, et laisse un message indiquant qu'elle se sent menacée. Le lendemain matin, alors qu'Isabelle et ses hommes enquêtent sur des vols d'antiquités, on leur signale la découverte d'un corps dans un appartement. Il s'agit de Nathalie Vergne, poignardée le soir même de sa sortie de prison. Six ans plus tôt, elle avait écopé d'une lourde peine après avoir elle-même poignardé un homme qui tentait de la violer. Isabelle s'étonne que la légitime défense n'ait pas joué en sa faveur. La propriétaire de l'appartement s'avère être Louise Ravenot, une amie de longue date de Nathalie, mariée à un notable de la région, et qui tenait à lui trouver un logement dès sa sortie. A la prison, Isabelle retrouve Djamila, une jeune toxicomane qu'elle a aidée dans le passé, codétenue de la victime. Bouleversée, Djamila affirme que Nathalie avait été menacée de mort par Martine Chaumet, une prostituée incarcérée pour meurtre et libérée quelques semaines plus tôt... Isabelle met aussitôt Roussillon sur le coup pour retrouver cette prostituée et elle le trouve son attitude un peu bizarre. Isabelle comprendra très vite la raison de son attitude lorsqu’ils l’interrogeront et que, laissée deux minutes seule avec lui, Martine, la prostituée se fracassera le front sur le bureau, en faisant croire que Roussillon l’a frappée. En vérité, il l’a connue, dix ans plus tôt, à Nantes. Il était jeune gendarme et convaincu de son innocence mais lors de son arrestation, elle a planté un coup de couteau dans le ventre de Roussillon. Aussi n’a-t-il donc pas insisté auprès de ses supérieurs pour ouvrir une autre piste.

De son côté, Platon enquête sur des vols de meubles perpétrés dans la région et se heurte régulièrement à la nouvelle petite amie du capitaine Kremen, Line Declercq. Evidemment, Kremen ne souffre pas que l’on malmène cette dernière et Platon doit passer son temps à marcher sur des œufs, pour ne pas rencontrer le courroux de son supérieur qui protège à outrance sa dulcinée, une chose qui fait beaucoup sourire Isabelle. Mais Platon finit par trouver des indices et des preuves qui mettent en cause la jeune femme. Kremen est décomposé.