FH 33

Une Femme d'Honneur
Episode 33
Violences conjugales

 

Camille Valois, une jeune professeur de français est découverte morte, tuée d'une balle dans la tempe au domicile de Julie Botrel, directrice d'une association d'aide aux femmes battues, chez qui elle s'était réfugiée pour échapper à la violence de son compagnon.

A première vue, tout accrédite la thèse du suicide, mais l'absence de traces de poudre sur les mains de la victime conduit Isabelle Florent à conclure à l'homicide. La défunte possédait une arme à feu et était, en outre, licenciée d'un club de boxe.

Très angoissée, elle voulait pouvoir se défendre en cas de confrontation avec son ex-ami, un homme violent qui la battait.

Les gendarmes identifient rapidement Marc Lebrun, un officier de police marseillais avec lequel Camille avait eu une liaison, ce qui fait de lui un suspect tout désigné. Lebrun avait retrouvé sa trace et la harcelait pour qu'elle revienne vivre avec lui. Toutefois, malgré son antipathie envers cet homme violent, Isabelle se dirige vers une autre piste: Pierre Botrel, le mari de Julie, qui vient juste de sortir de prison. En effet, ce dernier vient au domicile conjugal suppliant sa femme de le reprendre. Julie pétrifiée le met à la porte et en informe immédiatement Isabelle qui la rassure.