FH 22

Une Femme d'Honneur
Episode 22
Mort programmée

 

Camille Deleuze, infirmière libérale, vient comme chaque jour injecter sa piqûre de morphine à Louis Guéret, directeur d'une usine de parfums. Le lendemain matin, son fils François le trouve mort dans son lit. Son médecin, le Dr Morel doute qu'il soit mort naturellement et demande une autopsie qui révèle que le décès n’est pas naturel.

Isabelle est donc aussitôt chargée de cette affaire. Camille Deleuze a été inculpée et emprisonnée pendant 5 ans pour avoir pratiqué l'euthanasie sur un patient qui se trouvait être son père, et a bénéficié d'un non-lieu pour d'autres morts suspectes dans le même hôpital. De plus, ils ne trouvent aucune trace du flacon de morphine dont s'est servi Camille. Les soupçons pèsent aussitôt très lourdement sur elle. Pourtant Isabelle croit de moins en moins en sa culpabilité, Trop de choses sont incohérentes pour qu'Isabelle puisse y croire. Parallèlement à cette affaire, Camille est sur le point de récupérer son fils, placé chez les Baselli, qui ne sont pas aussi blanc que la neige. Un dossier sur des cas d’euthanasie, à l'hôpital St-Charles, où travaillait Camille au moment de la mort de son père, ressort des placards... A qui profiterait l'inculpation de Camille pour ces meurtres ?... C'est bien ce qu'Isabelle et ses fidèles collaborateurs vont devoir trouver.

A tout cela s’ajoute les petit tracas quotidiens de la vie à la caserne.