FH 23

Une Femme d'Honneur
Episode 23
Secret de famille

 

C'est la fête dans la propriété des Delestrain. Aujourd'hui Adèle fête ses 45 ans, entourée de tous ses amis et de sa famille : Léa, sa fille, Jérémie son gendre et Paul, son mari... Soudain, un jeune homme surgi et vient interrompre la fête. C'est Simon, le fils rejeté de la famille. Il menace Adèle avec un revolver en plastique, avant de disparaître.

Le lendemain, on signale une voiture abandonnée dans les vignes. Isabelle et Rivière se rendent sur les lieux et découvrent le corps d'Adèle, assassinée par un coup de fusil de chasse... Qui avait intérêt à vouloir sa mort? Eric Vannier, syndicaliste et licencié de l'entreprise Delestrain? Simon, son propre fils qui l'avait menacée la veille?

En menant son enquête, Isabelle découvre qu'Adèle était loin d'être appréciée: autoritaire, despotique... Elle menaçait également de licencier un certain nombre de salariés, dans un plan assez draconien. Isabelle découvre également avec surprise que Jérémie "M. le gendre idéal" a pris sa suite à la tête de l'entreprise, alors que Simon (le premier interrogé a un alibi en béton armé puisqu'il a passé la nuit avec Patricia, la meilleure amie de sa mère).

En fouillant le sac d'Adèle, Rivière découvre une clé de coffre-fort et se rend avec Isabelle, à la banque. Ils s'aperçoivent qu'il ne contient qu'un ours en peluche avec un mot "Chassez les souvenirs, ils reviennent au galop".

Isabelle se lance sur la piste du maître-chanteur, puisque Jérémie lui a confié qu'Adèle avait retiré 100'000 euros récemment sur le compte de l'entreprise. Eric Vannier est aussitôt dans le collimateur des gendarmes. Sa haine pour Adèle était ostensible et son fusil de chasse a disparu. De plus, il s'avère qu'il utilisait le même type de cartouche que celle qui a tué Adèle. Il est placé en garde à vue. Ils apprennent aussi qu'il était l'amant de Patricia, jusqu'à ce qu'Adèle lui "ordonne" de rompre avec cet homme qui lui posait des problèmes.

Dans le même temps, Platon file le parfait amour avec Brigitte. Ils sont invités chez les Rivière à dîner. Elle fait bonne impression, jusqu'à ce que Christine découvre que ses petites cuillères ont disparues!!!

Et Nicolas se prend de passion pour la varappe et Roussillon lui propose de l'emmener en vacances de Pâques. Seulement son père lui écrit pour l'inviter pendant les vacances aux Seychelles. Isabelle fait comprendre à Nicolas qu’il a un vrai père et qu’il serait mieux qu’il passe ses vacances avec lui.

Très vite l'enquête sur l'ours en peluche révèle qu'il a été fabriqué en 1972 et aussitôt retiré de la vente, non conforme à la sécurité des enfants... 1972... Adèle avait 15 ans et a eu un enfant dont elle a accouché sous X. Ce petit garçon avait reçu cet ours, comme seul "souvenir". Jusqu’où la piste de l’ours en peluche va-t’ elle permettre à la brigade de remonter ?